L’éternité pour apprendre

Entendre du merveilleux Mystère
l’écho bleu, musical, infini.

Deviner dans nos cœurs, îles dans l’Océan,
l’immensité du Ciel au dessus du ciel.

Apercevoir les étoiles sans nombre
et quand elle brillent dans la Nuit, Dieu.

Et nous savoir héritiers de l’Amour,
plus que nous-mêmes, plus que lumière,

enfants aimés à qui fut donnée dès l’Aube du monde
l’éternité pour apprendre.

© Frédéric Georges Martin