I enter
a white church
so silently.
Is this a dream? Maybe.

Mary seems pleased.
Light from above erases
the shoulder wound of Christ.
I rest.

Thus begins real Life.

© Frédéric Georges Martin

~

En silence j’entre
dans une église blanche.
Est-ce un rêve ? Peut-être.

Marie semble heureuse.
Doucement la lumière touche
l’épaule blessée du Christ.

Je dors.
Ainsi commence
la vraie Vie.

© Frédéric Georges Martin

~

Eglise blanche, Lanzarote © 2019– F.G.M.

Did you hear
the voice of the stars in darkness?
Did you grasp
the nature of daylight?

The Light is the Mother of Light
as Love is the Father of Love,
and we can get through the night
without any fear
for we see in every man’s
and every woman’s eyes
their bright reflection.

© Frédéric Georges Martin

Avez vous dans les ténèbres entendu
la voix des étoiles?
Avez vous compris
la nature de la lumière du jour ?

La Lumière est mère de la lumière,
comme l’Amour est père de l’amour,
et nous pouvons aller sans peur
à travers la nuit
car nous voyons dans les yeux
de chaque homme et de chaque femme
leur éclatant reflet.

© Frédéric Georges Martin

in your Spirit I see the Dream
in the Dream I see the Night
in the Night I see the Light
in the Light I see your Heart
in your Heart I see Love
in Love I see the Spirit of God
since ever and forever
your Spirit

© Frédéric Georges Martin

dans ton Esprit je vois le Rêve
dans le Rêve je vois la Nuit
dans la Nuit je vois la Lumière
dans la Lumière je vois ton Cœur
dans ton Cœur je vois l’Amour
dans l’Amour je vois l’Esprit de Dieu
depuis toujours et à jamais
ton Esprit

© Frédéric Georges Martin

en tu Espíritu veo el Sueño
en el Sueño veo la Noche
en la Noche veo la Luz
en la Luz veo tu Corazón
en tu Corazón veo el Amor
en el Amor veo el Espíritu de Dios
desde siempre y para siempre
tu Espíritu

© Frédéric Georges Martin

To bathe naked
in the river of Time.
To forget.
To relearn.
To walk to the edge of Hell.
To dream about Heaven
about love
and stars.

To be born again,
clothed in Light.

© Frédéric Georges Martin

Dans la rivière du temps,
se baigner nu.
Oublier, réapprendre.
En Enfer
presque descendre
mais du Ciel
d’Amour et d’étoiles
toujours rêver.

Et renaître,
habillé de lumière.

© Frédéric Georges Martin

I would like to write a poem
my mind said.
I have no inspiration
my heart whispered.
Shut up!
my soul shouted.

Birds are singing
the blue Songs of Spring
Skies are bigger
and bigger
Skies are closer
and closer.

© Frédéric Georges Martin

~

Je voudrais écrire un poème
dit mon esprit.
Je n’ai pas d’inspiration
soupira mon cœur.
Silence !
cria mon âme.

Voici que les oiseaux chantent
les chants bleus du Printemps
les cieux
sont de plus en plus grands
les cieux
sont de plus en plus proches.

© Frédéric Georges Martin

I loved you
long before I was born
and you will always be
in my heart.

Gardens of Yesterday,
gardens of Tomorrow,
I see you through
the eyes of my soul.

Midnight Light.
We all stand together
in a world of stars
in a world of Love.

© Frédéric Georges Martin

Bien avant d’être né
déjà je vous aimais.
Absents,
vous êtes pourtant dans mon cœur.

Jardins d’hier,
jardins de demain,
les yeux fermés
je vous vois.

Minuit. En Sa lumière
nous sommes réunis
dans un monde d’étoile
dans un monde d’Amour.

© Frédéric Georges Martin

shadow in quest of light
orphan seeking signs

the Sea touches my heart
the Wind carries my soul

I rise above the clouds
and the Moon shines

fears are gone
Love guides me

I was never born
I will never die

© Frédéric Georges Martin

~

ombre éprise de lumière
enfant chercheur de signes

la mer a touché mon cœur
le vent porte mon âme

je m’élève au dessus des nuées
et la Lune étincelle

la peur s’en est allée
l’Amour me guide

jamais je ne suis né
jamais je ne mourrai

© Frédéric Georges Martin