La Seine à Chatou (Renoir)

J’ai marché le long de la Seine
entre Chatou et Croissy
là où des peintres avec mélancolie
allaient pour oublier leur peine.

J’ai vu des roses trémières
qui se dressaient,
pauvres mais fières,
des reflets qui dansaient,

des arbres au bord de l’eau,
et de jolies maisons
aux volets à demi clos.
Et soudain, sans raison,

tristesse est devenue
confiance,
comme une évidence,
l’Espoir m’est revenu.

© Frédéric Georges Martin

~

illustration : The Seine at Chatou, Renoir (1881)

Silent Prayer

no wrath
no blame
no hate no fight
just a flickering candle flame
a silent prayer with open hands
words of light and flowers of peace left
at the serene place where
murdered Innocents
rest

© Frédéric Georges Martin

~

© 2015 – F.G.M.