in your Spirit I see the Dream
in the Dream I see the Night
in the Night I see the Light
in the Light I see your Heart
in your Heart I see Love
in Love I see the Spirit of God
since ever and forever
your Spirit

© Frédéric Georges Martin

dans ton Esprit je vois le Rêve
dans le Rêve je vois la Nuit
dans la Nuit je vois la Lumière
dans la Lumière je vois ton Cœur
dans ton Cœur je vois l’Amour
dans l’Amour je vois l’Esprit de Dieu
depuis toujours et à jamais
ton Esprit

© Frédéric Georges Martin

en tu Espíritu veo el Sueño
en el Sueño veo la Noche
en la Noche veo la Luz
en la Luz veo tu Corazón
en tu Corazón veo el Amor
en el Amor veo el Espíritu de Dios
desde siempre y para siempre
tu Espíritu

© Frédéric Georges Martin

I’ve left the garden
where I used to find peace
and you.

But I’m not really sad.
Flowers bloom.
Butterflies will fly around,

and the Moon shines
and the Night wears
a coat of many colours.

Listen! Birds are calling
the God of Gardeners.
The stars are the same everywhere

and Trees have said a prayer:
tonight I will return to
the garden of treasures!

© Frédéric Georges Martin

~

Le jardin que j’aimais,
je jardin où je pouvais
te retrouver, je l’ai quitté.

Mais je ne suis pas vraiment triste.
La lune brille, les arbres prient,
et la nuit porte un manteau de couleurs.

Partout les étoiles sont les mêmes
et Dieu toujours nous aime.
Alors cette nuit je sais,

je sais que j’y retournerai.

© Frédéric Georges Martin

To bathe naked
in the river of Time.
To forget.
To relearn.
To walk to the edge of Hell.
To dream about Heaven
about love
and stars.

To be born again,
clothed in Light.

© Frédéric Georges Martin

Dans la rivière du temps,
se baigner nu.
Oublier, réapprendre.
En Enfer
presque descendre
mais du Ciel
d’Amour et d’étoiles
toujours rêver.

Et renaître,
habillé de lumière.

© Frédéric Georges Martin

I would like to write a poem
my mind said.
I have no inspiration
my heart whispered.
Shut up!
my soul shouted.

Birds are singing
the blue Songs of Spring
Skies are bigger
and bigger
Skies are closer
and closer.

© Frédéric Georges Martin

~

Je voudrais écrire un poème
dit mon esprit.
Je n’ai pas d’inspiration
soupira mon cœur.
Silence !
cria mon âme.

Voici que les oiseaux chantent
les chants bleus du Printemps
les cieux
sont de plus en plus grands
les cieux
sont de plus en plus proches.

© Frédéric Georges Martin

I loved you
long before I was born
and you will always be
in my heart.

Gardens of Yesterday,
gardens of Tomorrow,
I see you through
the eyes of my soul.

Midnight Light.
We all stand together
in a world of stars
in a world of Love.

© Frédéric Georges Martin

Bien avant d’être né
déjà je vous aimais.
Absents,
vous êtes pourtant dans mon cœur.

Jardins d’hier,
jardins de demain,
les yeux fermés
je vous vois.

Minuit. En Sa lumière
nous sommes réunis
dans un monde d’étoile
dans un monde d’Amour.

© Frédéric Georges Martin

shadow in quest of light
orphan seeking signs

the Sea touches my heart
the Wind carries my soul

I rise above the clouds
and the Moon shines

fears are gone
Love guides me

I was never born
I will never die

© Frédéric Georges Martin

~

ombre éprise de lumière
enfant chercheur de signes

la mer a touché mon cœur
le vent porte mon âme

je m’élève au dessus des nuées
et la Lune étincelle

la peur s’en est allée
l’Amour me guide

jamais je ne suis né
jamais je ne mourrai

© Frédéric Georges Martin